Gijón : 10 faits amusants sur ce joyau de la côte

Gijón landscape
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Table des matières

Située le long du littoral accidenté de la région des Asturies, dans le nord de l’Espagne, Gijón est un mélange captivant de patrimoine ancien et de charme moderne. Avec des racines remontant à l’époque romaine, cette ville côtière a évolué pour devenir un centre dynamique de culture, de gastronomie et de loisirs, le tout avec la mer Cantabrique en toile de fond. La riche histoire de Gijón est évidente dans ses rues sinueuses, ses monuments centenaires et ses festivals vibrants, offrant aux visiteurs un aperçu de son passé chargé d’histoire.

Mais au-delà de son importance historique se trouve une ville débordante d’énergie et de vitalité, où la culture asturienne traditionnelle fusionne harmonieusement avec le flair contemporain. De son port animé à ses places animées et ses vastes plages, Gijón dégage une allure irrésistible qui captive les voyageurs d’ici et d’ailleurs.

Nous plongeons plus profondément au cœur de Gijón, en découvrant dix faits fascinants qui mettent en lumière son caractère unique et son allure. Des anciennes ruines romaines aux festivals modernes, chaque fait révèle un aspect différent de l’identité multiforme de Gijón, montrant pourquoi c’est une destination incontournable pour ceux qui recherchent un mélange d’histoire, de culture et de pur plaisir.

Alors, rejoins-nous pour un voyage à travers les dix faits amusants de Gijón, et découvre pourquoi ce joyau de la côte continue d’enchanter les visiteurs avec son charme intemporel et son esprit sans limites.

Gijón: 10 Fun Facts About this Coastal Gem

Découvrons les 10 faits amusants sur Gijón :

  1. Gijón est connue comme la « ville de la céramique » en raison de sa riche tradition de production de poteries et de céramiques.
  2. La ville accueille l’un des plus grands festivals de cinéma d’Espagne, le Festival international du film de Gijón, qui attire des cinéastes et des cinéphiles du monde entier.
  3. Le littoral de Gijón possède de superbes plages, notamment la plage de San Lorenzo, qui s’étend sur plus d’un kilomètre et demi le long du front de mer de la ville.
  4. La ville abrite le Laboral Ciudad de la Cultura, un vaste complexe culturel installé dans un ancien campus universitaire, qui comprend des théâtres, des espaces d’exposition et des jardins botaniques.
  5. Gijón est célèbre pour sa gastronomie, en particulier pour ses plats de fruits de mer comme le « pulpo a la sidra » (poulpe cuit dans du cidre) et la « fabada asturiana » (un copieux ragoût de haricots).
  6. La ville est parsemée de bars à cidre, appelés « sidrerías », où les habitants se rassemblent pour déguster du cidre asturien versé de manière traditionnelle.
  7. La vieille ville de Gijón, connue sous le nom de Cimavilla, est un charmant labyrinthe de rues étroites, de bâtiments historiques et de places pittoresques.
  8. Gijón accueille de nombreux événements culturels tout au long de l’année, notamment des festivals de musique, des représentations théâtrales et des expositions d’art.
  9. L’Elogio del Horizonte (Éloge de l’horizon) est une célèbre sculpture d’Eduardo Chillida située au sommet du Cerro de Santa Catalina, offrant une vue panoramique sur la ville et le golfe de Gascogne.
  10. Gijón a une riche histoire maritime, évidente dans des attractions telles que le musée maritime des Asturies et le quartier historique des pêcheurs de Cimadevilla.

Ces 10 faits amusants capturent l’essence de Gijón, offrant un aperçu du riche patrimoine de la ville, de sa culture vibrante et de son charme illimité. Que tu sois attiré par son histoire ancienne, ses délices culinaires ou ses festivités animées, Gijón invite les visiteurs à embarquer pour un voyage de découverte inoubliable le long des rives enchanteresses du nord de l’Espagne.

Gijón est une ville débordante d’une histoire riche, d’une culture vibrante et d’une beauté naturelle époustouflante. Au-delà de ses plages pittoresques et de sa charmante vieille ville, Gijón recèle un trésor de faits fascinants qui mettent en lumière son caractère unique et son allure. Plongeons dans les profondeurs des secrets intrigants de Gijón.

Des racines anciennes : Gijón s’enorgueillit d’une histoire remontant à l’Antiquité, avec des preuves archéologiques suggérant un établissement humain dès l’époque romaine. Connue sous le nom de Gigia à l’époque romaine, la ville a servi de port important et de plaque tournante du commerce, laissant derrière elle des vestiges de son passé antique, notamment les thermes romains de Campo Valdés.

Capitale du cidre : Les Asturies sont réputées pour leur culture traditionnelle du cidre, et Gijón défend fièrement cette tradition qui lui est chère. Les visiteurs peuvent s’adonner à la quintessence de l’expérience asturienne qui consiste à verser du cidre, connu sous le nom de « escanciar », dans les bars à cidre locaux appelés « sidrerías ». La« Semana Grande de Gijón » annuelle célèbre le cidre avec des festivités animées, notamment des dégustations de cidre et des concours de coulage.

Délices culinaires : Au-delà du cidre, Gijón offre un éventail alléchant de délices culinaires. Des ragoûts asturiens copieux comme la « fabada » aux délices de fruits de mer fraîchement pêchés, la scène gastronomique de la ville est un paradis pour les amateurs de cuisine. Ne manque pas l’occasion de savourer le « pixin » (lotte), les « chipirones » (petits calmars) ou le « cachopo » (un plat copieux de veau pané farci de jambon et de fromage) dans les restaurants locaux.

La fièvre des festivals : Gijón accueille une pléthore de festivals tout au long de l’année, célébrant tout, de la musique et du cinéma à la littérature et à la gastronomie. Le Festival international du film de Gijón attire les cinéphiles du monde entier, tandis que la Semana Negra (Semaine noire) associe littérature, musique et événements culturels dans une célébration unique du roman noir.

Architecture asturienne : Promène-toi dans les rues historiques de Gijón et tu découvriras un mélange fascinant de styles architecturaux. Des églises médiévales et des bâtiments romans aux élégants palais et aux structures modernistes, la diversité architecturale de la ville reflète son riche patrimoine et ses influences culturelles au fil des siècles.

Capitale culturelle : La scène culturelle de Gijón est florissante, avec de nombreux musées, galeries et institutions culturelles qui enrichissent la tapisserie vibrante de la ville. Le Laboral Ciudad de la Cultura, installé dans un ancien complexe industriel, est l’un des plus grands centres culturels d’Espagne, offrant un large éventail d’expositions, de spectacles et d’ateliers.

Oasis de verdure : Malgré son cadre urbain, Gijón est dotée d’une abondance d’espaces verts et de parcs, offrant des retraites tranquilles au milieu de l’agitation de la vie citadine. Le superbe parc Isabel La Católica, avec ses jardins luxuriants et ses points de vue pittoresques, offre une échappée sereine aux amoureux de la nature et aux pique-niqueurs.

Paradis du surf : Avec son littoral accidenté et ses vagues régulières, Gijón est une Mecque pour les surfeurs de tous niveaux. La Playa de San Lorenzo, la plage principale de la ville, attire les amateurs de surf tout au long de l’année, offrant des conditions idéales pour chevaucher les vagues et profiter du soleil.

Port historique : En tant que ville portuaire historique, l’héritage maritime de Gijón est profondément ancré dans son identité. Explore le quartier pittoresque de Cimavilla, qui abrite l’ancien quartier des pêcheurs et l’emblématique sculpture Elogio del Horizonte d’Eduardo Chillida, qui surplombe les eaux scintillantes du golfe de Gascogne.

Installé au sommet du Cerro de Santa Catalina, un promontoire rocheux surplombant le golfe de Gascogne, l’Elogio del Horizonte est un témoignage saisissant de la maîtrise de la forme et de l’espace par Chillida. La sculpture consiste en une structure en fer massive et abstraite, caractérisée par ses formes courbes et angulaires qui évoquent les contours naturels du paysage côtier.

D’une hauteur d’environ 10 mètres, l’Elogio del Horizonte attire l’attention par sa présence imposante sur fond de mer et de ciel. Son emplacement au sommet de la colline offre une vue panoramique sur le littoral environnant, ce qui en fait un endroit très prisé des habitants et des visiteurs pour admirer la beauté du paysage côtier de Gijón.

Construit en 1990, l’Elogio del Horizonte est depuis devenu l’un des points de repère les plus reconnaissables de Gijón, attirant les amateurs d’art, les photographes et les visiteurs de tous horizons. Au-delà de son attrait esthétique, la sculpture sert de rappel poignant du lien durable entre l’humanité et le monde naturel, invitant à la contemplation et à la réflexion sur l’étendue infinie de l’horizon.

Symbole d’espoir, d’aspiration et de quête éternelle de découverte, l’Elogio del Horizonte incarne l’esprit de Gijón et son lien durable avec la mer. Qu’elle soit silhouettée sur les teintes flamboyantes d’un coucher de soleil côtier ou enveloppée dans le voile brumeux du matin, cette sculpture emblématique continue d’inspirer la crainte et l’admiration, en jetant son regard vers les possibilités illimitées qui se trouvent au-delà de l’horizon.

Esprit de fête : Gijón sait comment faire la fête, et son esprit festif est contagieux. Des célébrations de rue animées et de la musique folklorique traditionnelle aux défilés colorés et aux feux d’artifice, les fiestas de la ville offrent un aperçu du cœur et de l’âme de la culture asturienne. Qu’il s’agisse de la vibrante Semana Grande ou de l’Antroxu (carnaval) annuel, il y a toujours une raison de faire la fête à Gijón.

Gijón: 10 Fun Facts About this Coastal Gem

La culture du cidre

À Gijón, comme dans de nombreuses régions des Asturies, la culture traditionnelle du cidre a des racines profondes et joue un rôle important dans l’identité locale et les rassemblements sociaux. Voici un aperçu plus approfondi de la culture traditionnelle du cidre à Gijón :

  1. Production de cidre: Le cidre asturien, connu localement sous le nom de « sidra », est fabriqué à partir de pommes à cidre cultivées localement, généralement récoltées entre septembre et novembre. Les pommes sont écrasées et pressées pour en extraire le jus, qui est ensuite fermenté à l’aide de levures naturelles.
  2. Les Sidrerías: Les sidrerías sont des cidreries traditionnelles où les habitants et les visiteurs se réunissent pour déguster du cidre directement du tonneau. À Gijón, ces établissements présentent souvent un décor rustique et des tables communes, favorisant une atmosphère conviviale.
  3. Lerituel de l’escanciado : l’une des caractéristiques de la culture asturienne du cidre est le rituel de l’escanciado, l’art de verser le cidre d’une certaine hauteur pour l’aérer et en libérer la saveur. Le cidre est versé dans un verre à large ouverture tenu à bout de bras, la bouteille étant élevée au-dessus de la tête. Cette technique exige de l’habileté et de la précision et ajoute un élément de spectacle à la dégustation du cidre.
  4. Le Sidra Natural: Contrairement aux cidres gazeux que l’on trouve dans d’autres régions, le cidre asturien est tranquille et légèrement acide, avec une faible teneur en alcool. Connu sous le nom de sidra natural, il est destiné à être consommé frais et se déguste de préférence dans les quelques mois qui suivent sa mise en bouteille.
  5. Concours de dégustation de cidre: Gijón accueille tout au long de l’année divers concours et festivals de dégustation de cidre, au cours desquels les participants démontrent leurs talents d’escanciado devant des juges et des spectateurs. Ces événements célèbrent l’art et la tradition de la coulée du cidre tout en encourageant une compétition amicale entre les participants.
  6. Visites de dégustation de cidre: Les visiteurs de Gijón peuvent participer à des visites guidées de dégustation de cidre, où ils découvrent le processus de fabrication du cidre, dégustent différentes variétés de sidra et maîtrisent l’art de l’escanciado sous la direction d’aficionados du cidre expérimentés.
  7. Cidre et gastronomie: Le sidra est souvent associé à des plats asturiens traditionnels tels que la fabada (ragoût de haricots), le cachopo (escalopes de bœuf ou de porc panées et frites, farcies de fromage et de jambon) et les fruits de mer. L’acidité du cidre aide à nettoyer le palais entre les bouchées, ce qui en fait un accompagnement idéal pour la cuisine asturienne copieuse.
  8. Festivals du cidre: Gijón accueille plusieurs festivals du cidre tout au long de l’année, où les cidreries locales présentent leurs produits, et où les visiteurs peuvent déguster une grande variété de sidra avec de la musique en direct, des spectacles de danse et des plats traditionnels asturiens.
  9. Musée du cidre: Pour ceux qui souhaitent en savoir plus sur la culture asturienne du cidre, Gijón abrite le Museo de la Sidra (Musée du cidre), où des expositions explorent l’histoire, la production et les traditions entourant cette boisson bien-aimée.
  10. Communauté et célébration: Au-delà de son rôle de boisson, le cidre est profondément lié à la communauté et à la célébration à Gijón. Qu’il soit dégusté entre amis dans une sidrería locale ou dans le cadre d’un festival ou d’un événement plus important, le cidre est un symbole de camaraderie, d’hospitalité et d’héritage culturel partagé à Gijón et dans toutes les Asturies.

5 plats pour goûter le meilleur de Gijón

  1. Fabada Asturiana: La fabada est un copieux ragoût de haricots fait avec de gros haricots blancs, du chorizo, de la morcilla (boudin), et souvent d’autres viandes comme du jambon ou de l’épaule de porc. C’est un plat caractéristique des Asturies, y compris de Gijón, et il est généralement dégusté pendant les mois froids de l’hiver.
  2. Cachopo: Le Cachopo est un plat asturien traditionnel qui consiste en deux grandes escalopes de veau ou de porc farcies de fromage et de jambon, panées et frites jusqu’à ce qu’elles soient dorées et croustillantes. Il est souvent servi avec des frites ou des pommes de terre rôties et est un des plats préférés des habitants et des visiteurs.
  3. Arroz con Leche : Arroz con leche, ou riz au lait, est un dessert espagnol classique qui est populaire dans tout le pays, y compris à Gijón. Il s’agit de faire cuire du riz avec du lait, du sucre et de la cannelle jusqu’à ce qu’il devienne crémeux et épais, ce qui donne une gâterie réconfortante et indulgente.
  4. Calamaresen su Tinta: Les calamares en su tinta, ou calamars à l’encre, sont un plat de fruits de mer que l’on trouve couramment dans les régions côtières de l’Espagne, y compris à Gijón. Les calmars sont cuits dans une sauce riche faite à partir de leur propre encre, avec des oignons, des tomates, de l’ail et des épices, ce qui donne un plat savoureux et savoureux souvent servi avec du riz ou du pain croustillant.
  5. Pulpo a la Sidra: Le pulpo a la sidra, ou poulpe cuit dans du cidre, est un plat de fruits de mer populaire dans les Asturies. Le poulpe tendre est mijoté dans une sauce à base de cidre asturien, d’ail, de paprika et d’huile d’olive jusqu’à ce qu’il soit parfaitement cuit et imprégné de saveur. C’est un plat simple mais délicieux qui met en valeur le patrimoine culinaire de la région.

En conclusion, Gijón se présente comme une destination captivante débordant d’une histoire riche, d’un charme culturel et d’une beauté naturelle. De sa sculpture emblématique Elogio del Horizonte à sa vibrante culture du cidre, en passant par ses plats traditionnels appétissants comme la fabada asturiana et le cachopo, Gijón offre une tapisserie d’expériences qui ne demandent qu’à être explorées.

L’application innovante Explorial, qui transforme la ville en un terrain de jeu interactif pour les habitants et les visiteurs, ajoute à l’attrait de Gijón. Avec Explorial, explorer Gijón devient plus qu’une simple visite touristique ; cela devient un voyage immersif rempli d’idées éducatives, de défis amusants et de découvertes mémorables.

Qu’il s’agisse de percer les mystères des anciens thermes romains, de se lancer dans une aventure culinaire sur les marchés animés de Gijón ou de s’émerveiller devant les vues panoramiques depuis le Cerro de Santa Catalina, Explorial améliore chaque étape du processus d’exploration. Ses visites à son rythme, ses défis engageants et ses aperçus historiques en temps réel offrent une façon unique et personnalisée de découvrir les merveilles de la ville.

Ainsi, que tu sois un passionné d’histoire, un amateur de cuisine ou simplement quelqu’un en quête d’aventure, Gijón et Explorial offrent ensemble une combinaison imbattable. Avec Explorial comme guide, tu pourras percer les secrets du passé de Gijón, savourer ses délices culinaires et créer des souvenirs inoubliables dans ce joyau espagnol enchanteur. Embarque pour ton voyage avec Explorial, et laisse la magie de Gijón te captiver comme jamais auparavant.

Gijón: 10 Fun Facts About this Coastal Gem

Découvrez d'autres conseils de voyage